Au suivant: Astrid

rédigé le dimanche, 22 mai 2022

C'est le tour de Astrid. Peuplée, comme Ingrid, avec un essaim acheté à Jean. Cette fois la méthode était un petit peu différente: la colonie, habitant depuis l'année dernière une ruchette Dadant, a reçu il y a deux semaines une "hausse" Warré via un adaptateur que j'ai fabriqué pour l'occasion. Ceci afin de permettre aux abeilles de démarrer quelques constructions.

Aujourd'hui la ruchette Dadant a été remplacée par un corps Warré, et les abeilles qui y étaient présentes ont été secouées devant leur nouvelle ruche. Tout le monde est bien rentré au bout d'un petit quart d'heure.

Ingrid, bonne reprise

rédigé le vendredi, 20 mai 2022

Installée depuis un peu plus de deux semaines, Ingrid a bien progressé. La chambre à couvain, contenant initialement quatre rayons construits, est désormais intégralement occupée.

Ingrid: repeuplement

rédigé le dimanche, 1 mai 2022

Aujourd'hui, repeuplement d'Ingrid à l'aide d'un essaim acheté à Jean. Le transvasement a été effectué avec la méthode la plus primitive: simple balayage des abeilles des cadres Dadant d'origines vers la ruche Warré. J'ai fourni à la colonie quatre rayons (dont deux sur cadres) plus ou moins remplis. Mis à part cela, aucun nourrissement.

Construction de ruches

rédigé le samedi, 16 avril 2022

Cette année, en prévision de l'agrandissement du rucher et du remplacement de certains corps ayant mal vieillis, je construis un certain nombre de planchers, corps, coussins...

Distribution de candy

rédigé le vendredi, 31 décembre 2021

Beau temps ce midi et température exceptionnelle pour la saison: 13 degrés. J'ai utilisé l'occasion pour alimenter Ingrid en candy. À l'ouverture de la ruche, les abeilles étaient bien présentes, et fort agressives d'ailleurs, malgré leurs nombre très restreint. J'ai déposé un pain de 2.5 kg d'Apifonda sur les barrettes, j'ai ensuite déposé un nourrisseur à l'envers dessus et recouvert le tout d'un coussin coiffé de son toit en tôle (+ la grosse pierre qui va bien, pour M. Goupil).
Je ne peux faire grand chose d'autre pour elles, désormais rendez-vous au printemps... Si elles seront encore là.

20211231_123339_28.mp4 (11044 KiB)

9 8 7 6 5 41